Écrire Syrie. L’avocat spécialiste des droits humains Khalil Matouq, peut-être arrêté, ainsi que Mohammed Thatha

AU 298/12, MDE 24/080/2012, 4 octobre 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 NOVEMBRE 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Nous sommes sans nouvelles de deux Syriens, dont un avocat spécialiste des droits humains, depuis le 2 octobre dernier. Nous craignons fortement qu’ils aient été interpellés et qu’ils risquent de subir des actes de torture et d’autres mauvais traitements. D’après leurs familles et leurs collègues, Khalil Matouq, 53 ans, avocat spécialiste des droits humains, et son ami Mohammed Thatha, 47 ans, ont quitté le domicile du premier à Sahnaya, dans la banlieue de Damas, le 2 octobre 2012. Ils ne sont jamais arrivés au bureau de Khalil Matouq à Damas. Plusieurs postes de contrôle sont installés sur la route que cet avocat prend d’habitude, et les téléphones des deux hommes sont éteints. Jusqu’ici, les proches de Khalil Matouq et de Mohammed Thatha n’ont obtenu aucune information de la part des autorités concernant la possible arrestation de ces hommes, leur état de santé ou le lieu où ils se trouvent. Les familles et les collègues de ces deux amis pensent qu’ils sont peut-être en détention en raison du travail en faveur des droits humains réalisé par Khalil Matouq. De plus, ce dernier s’est récemment rendu en France pour y être soigné, ce qui peut avoir suscité les soupçons des autorités à son encontre. Cette situation est particulièrement inquiétante car Khalil Matouq souffre d’une maladie pulmonaire à un stade avancé, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.