IRAN : Karim Fahimi PEINE DE MORT / CRAINTES D’EXECUTION IMMINENTE

MDE 13/069/2006
Informations complémentaires sur l’AU 289/05 (MDE 13/069/2005 du 14 novembre 2005)

PEINE DE MORT / CRAINTES D’EXECUTION IMMINENTE

IRAN : Karim Fahimi, alias Karim Shalo (h) |

Londres, le 20 juin 2006

Karim Fahimi, qui avait été condamné à mort pour avoir consommé de l’alcool, aurait vu sa peine commuée après avoir signé une promesse de ne plus jamais boire d’alcool. Il a été libéré fin mai.

Il avait été condamné à la peine capitale par un tribunal de Sar Dasht, une ville de l’ouest de l’Iran. Il s’agit de la troisième fois, au moins, qu’il est reconnu coupable de cette infraction. L’article 174 du Code pénal iranien prévoit une peine de 100 coups de fouet pour la consommation de substances enivrantes. Aux termes de l’article 179, cette peine peut être prononcée deux fois, mais une nouvelle récidive est passible de la peine de mort.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.
Un grand merci à tous ceux qui sont intervenus.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées