Arabie Saoudite : 8 femmes ont été libérées

Les femmes dont le nom figure ci-dessus ont été libérées le 8 septembre, ou autour de cette date, moins d’une semaine après leur arrestation. Aucune charge n’a été retenue contre elles.

Elles avaient été appréhendées le 2 septembre, un jour après avoir manifesté au nord de Riyadh contre la détention prolongée d’hommes faisant partie de leur famille, qui sont privés de liberté en raison de leur opposition présumée au gouvernement.

Lulowa al Diri (f) ; Hila al Husni (f) ; Lulowa al Husni (f) ; Um Abdel Rahman al Awda (f) ; Zainab al Mikhlif (f) ; Khowla al Mikhlif (f) ; Hila Ibrahim (f) ; Tarfa Ibrahim (f)

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.