AZERBAÏDJAN : Mouchviq Mammedov PRISONNIER D’OPINION / CRAINTES DE TORTURE OU DE MAUVAIS TRAITEMENTS

EUR 55/007/2006

Informations complémentaires sur l’AU 141/06 (EUR 55/001/2006, 18 mai 2006)

PRISONNIER D’OPINION / CRAINTES DE TORTURE OU DE MAUVAIS TRAITEMENTS

AZERBAÏDJAN : Mouchviq Mammedov (h)

Londres, le 16 août 2006

Mouchviq Mammedov a été libéré le 26 mai. Il avait été arrêté le 28 avril pour insoumission au service militaire. Il a été placé en résidence surveillée jusqu’à l’ouverture de son procès. Sevil Najafova, sa mère, a assisté le 30 juin à une audience préliminaire, qui s’est bien déroulée selon elle, dans le respect des règles d’équité.

D’après elle, des témoins du commissariat militaire ont affirmé à l’audience qu’ils n’avaient pas eu l’intention de mettre à exécution leur menace de faire emprisonner Mouchviq Mammedov, mais qu’ils cherchaient simplement à l’intimider afin qu’il accepte d’accomplir son service militaire.

Le procès s’est terminé le 20 juillet. Bien que le procureur ait requis une peine d’un an avec sursis, le juge a prononcé une peine de six mois avec sursis à l’issue d’une procédure qui, selon des sources émanant des Témoins de Jéhovah, était conforme aux principes d’équité. D’après sa mère, Mouchviq Mammedov a la permission de vivre chez lui, de travailler et d’assister à des services religieux pendant la durée de sa peine, mais sa famille est angoissée à l’idée qu’il ne soit renvoyé en prison en cas de violation des termes de sa peine de sursis.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes pour le moment. Amnesty International continuera de surveiller la situation de cet homme.

Communication au réseau Action Urgente juillet-août 2006
D’abord, une bonne nouvelle ! Adib Abdel Rahman Yusuf, le défenseur des droits humains qui avait fait l’objet de l’AU 285/04 (AFR 54/133/2004 du 8 octobre 2004), a été libéré le 19 avril 2005, après avoir passé sept mois en détention sans inculpation ni jugement. De toute évidence, il a reçu des copies des appels lancés en son nom, puisqu’il a entrepris d’écrire personnellement à chacun des membres du Réseau AU qui sont intervenus en sa faveur ! Fin 2005, il envoyait encore des lettres aux membres du réseau, ce qui donne une idée du nombre d’appels générés par son AU.
Toute l’équipe, à savoir Marie-Françoise, John et Brian vous souhaite de très bonnes vacances 2006 ! Merci de votre soutien.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées