Chine. La peine de mort prononcée contre Li Yan commuée en peine de prison

Les autorités chinoises ont commué la peine de mort prononcée contre Li Yan, qui a tué son mari violent après avoir subi pendant des mois des violences domestiques. Sa condamnation à la peine capitale devrait être commuée en peine de prison au bout de deux ans de bonne conduite.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition