Bonne nouvelle DIX FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D’UN RELOGEMENT

Dix familles du Bâtiment n°3 à Oulan-Bator, qui risquaient de se retrouver sans abris pendant l’hiver, ont bénéficié d’une solution de relogement. À présent, plus personne n’habite dans ce Bâtiment.

Dix familles du Bâtiment n°3 à Oulan-Bator, en Mongolie, qui n’avaient pas de logement convenable et allaient être exposées à des conditions hivernales rigoureuses, ont bénéficié d’une solution de relogement. Le gouverneur adjoint d’Oulan-Bator a écrit à Amnesty International le 24 novembre pour confirmer que le bureau du gouverneur avait résolu ces problèmes de logement et avait fourni des clés pour des logements temporaires le 17 octobre 2016.

Lundeejantsan, un habitant qui a déménagé à la fin du mois d’octobre 2016, a exprimé ses remerciements aux militants d’Amnesty International pour leur soutien : « On m’a fourni un appartement de deux pièces chauffé et confortable, dans lequel je vis avec la famille de ma fille. Ceci ne serait jamais arrivé sans l’aide d’Amnesty. Je suis très reconnaissant. »

Amnesty International se réjouit de la réinstallation de ces dix familles. Nous continuerons cependant à suivre la situation du Bâtiment n°3 et la rénovation à Oulan-Bator car, sans garanties efficaces, d’autres personnes pourraient connaître un sort similaire. Aucune action supplémentaire n’est requise pour les habitants du Bâtiment n°3, puisque les 200 résidents ont trouvé refuge ailleurs.

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse