Etats-Unis : Jumah al Dossari Préoccupations pour la santé / Mauvais traitements

AMR 51/122/2007



Informations complémentaires sur l’AU 84/06 (AMR 51/067/2006, 11 avril 2006) et ses mises à jour (AMR 51/122/2006, 24 juillet 2006 ; AMR 51/016/2007, 19 janvier 2007) –


Préoccupations pour la santé / Mauvais traitements


Etats-Unis : Jumah al Dossari (h), ressortissant bahreïnite résidant en Arabie saoudite


18 juillet 2007


Jumah al Dossari a été transféré de Guantánamo vers l’Arabie saoudite, le 16 juillet, en même temps que 15 autres anciens détenus. Selon les informations relayées par la presse locale, ces 16 personnes ont été placées en détention dès leur arrivée aux fins d’enquête.


Le beau-frère de Jumah al Dossari, qui a eu une conversation téléphonique avec lui après son retour, a déclaré aux journalistes : « Sa mère, son frère et sa sœur l’ont vu à Riyadh et ont dit qu’il allait bien et qu’il était très content de les voir […] Il était là-bas pendant cinq ans, mais aujourd’hui il est de retour et c’est merveilleux […] Nous sommes très heureux […] Il m’a appelé et j’ai parlé avec lui – on dirait que sa santé est meilleure qu’avant du fait qu’il est rentré ».


Pas moins de 77 ressortissants saoudiens ont été libérés de Guantánamo et renvoyés en Arabie saoudite. Tous ont été arrêtés à leur arrivée. La plupart auraient été remis en liberté, mais Amnesty International ignore combien restent détenus et pour quel motif. Cinquante-trois Saoudiens (nombre à confirmer) sont toujours détenus à Guantánamo.


D’après le ministère américain de la Défense, environ 360 hommes restent privés de liberté à Guantánamo.



Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.



Les Actions Urgentes par SMS, faites de votre téléphone portable une arme de libération massive : envoyez le code AU au 3313 (1 € le SMS).

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées