ÉTHIOPIE : Fekadu Negeri (h), enseignant, responsable local du Conseil éthiopien des droits humains ; Ibsa Wake (h), avocat, responsable local du Conseil éthiopien des droits humains ; Tesfa Burayu (h), enseignant, responsable local du Conseil éthiopien des droits humains ; Abraham Likasa (h) ; Jeregna Keba (h), étudiant ; Osman Dawer (h), étudiant ; Tamrat Tadesse (h), étudiant ; Workneh Dinsa (h), enseignant Informations complémentaires sur l’AU 246/07 (AFR 25/020/2007, 6 septembre 2007) Détention arbitraire / Craintes d’emprisonnement pour raisons d’opinion / Risque de torture ou de mauvais traitements

AFR 25/021/2007 - 10 septembre 2007

Les huit hommes nommés ci-dessus ont été libérés sans condition dans la soirée du 7 septembre. Aucune charge n’a été retenue contre eux. Selon des sources locales, ils affirment n’avoir subi aucun mauvais traitement en détention.

La police les avait arrêtés le 23 août car ils étaient soupçonnés d’entretenir des liens avec le Front de libération oromo (FLO), un groupe armé d’opposition.

Amnesty International pense que cette l’Action urgente lancée en leur faveur a joué un rôle important dans leur libération.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées