IRAK : Metin Demir (h), 38 ans, membre du conseil d’administration d’Özgür-Der (Association pour les droits à l’éducation et à la liberté de pensée) ;Mustafa Egilli (h), journaliste et membre du conseil d’administration d’Özgür-Der ; Hasip Yokus (h), membre d’Özgür-Der Informations complémentaires sur l’AU 178/06 (MDE 14/028/2006, 22 juin 2006) - Détention au secret / Craintes pour la sécurité

MDE 14/044/2007 - 21 septembre 2007

Les trois ressortissants turcs nommés ci-dessus ont été libérés le 12 septembre et sont rentrés en Turquie. Metin Demir, Mustafa Egilli et Hasip Yokus étaient détenus sans inculpation ni procès depuis leur arrestation par les autorités kurdes dans le nord de l’Irak, en juin 2006.

L’un des trois hommes a déclaré à Amnesty International qu’ils étaient incarcérés dans les locaux des Asayish (forces de sécurité) à Arbil. Ils n’ont pas été autorisés à consulter des avocats et n’ont jamais été inculpés d’une quelconque infraction. Au cours de son interrogatoire, l’un d’eux a été accusé de travailler pour les services secrets turcs ainsi que pour un groupe islamiste turc interdit.

Après leur arrestation, deux des hommes auraient été maintenus à l’isolement pendant six mois. Ils ont été torturés au cours des trois premiers mois. L’un d’eux a décrit à Amnesty International la manière dont on l’avait battu sur tout le corps et soumis à des décharges électriques et à la torture de la falaqa (coups assenés sur la plante des pieds) à plusieurs reprises. Il a également été menotté et attaché à une chaise pendant une semaine, jusqu’à ce qu’il perde connaissance. Cet homme a été autorisé à recevoir la visite de sa famille trois mois après son interpellation et a tenu à remercier Amnesty International d’être intervenue en faveur des trois hommes.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées