IRAN : Amir Yaghoub Ali Prisonnier d’opinion / Craintes de torture

ACTIONS URGENTES

IRAN : Amir Yaghoub Ali (h), étudiant et partisan de l’égalité des droits
entre hommes et femmes, 20 ans

Informations complémentaires sur l’AU 195/07 (MDE 13/096/2007 du 30 juillet 2007)

Prisonnier d’opinion / Craintes de torture

MDE 13/102/2007
9 août 2007

Amir Yaghoub Ali a été libéré le 8 août, après s’être acquitté d’une caution de 20 millions de tomans (environ 15 700 euros). Il a passé quatre semaines en détention.

Amir Yaghoub Ali avait été arrêté le 11 juillet alors qu’il collectait des signatures pour la Campagne pour l’Égalité, dont le but est de recueillir la signature d’un million d’Iraniens en faveur de l’abrogation des lois discriminatoires à l’égard des femmes. Amnesty International le considérait comme un prisonnier d’opinion car il n’avait fait qu’exercer pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Des poursuites seront probablement engagées contre lui plus tard.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes pour le moment. Amnesty International continuera de suivre l’évolution de la situation d’Amir Yaghoub Ali et interviendra de nouveau si nécessaire.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées