IRAN : Plus de 500 employés de la régie des bus de Téhéran CRAINTES DE TORTURE OU DE MAUVAIS TRAITEMENTS

MDE 13/027/2006
Informations complémentaires sur l’AU 26/06 (MDE 13/008/2006 du 2 février 2006) et suivante (MDE 13/025/2006 du 16 mars 2006)
.

CRAINTES DE TORTURE OU DE MAUVAIS TRAITEMENTS
DÉTENTION AU SECRET / PRISONNIERS D’OPINION PRÉSUMÉS

IRAN : Ebrahim Madadi (h), président adjoint du Syndicat des travailleurs de la régie des bus de Téhéran et de sa banlieue (Sherkat-e Vahed)
Mansour Heyat Gheibi (h), membre du comité exécutif du syndicat
Yaghub Salimi (h), membre du comité exécutif du syndicat
Ebrahim Norouzi Gohari (h), membre du comité exécutif du syndicat
Gholamreza Mirzai, responsable des relations publiques du syndicat
Afshin Biharami (h), membre du syndicat des métallurgistes
Sattar Amini (h), employé dans l’industrie automobile |

Londres, le 20 mars 2006

Les syndicalistes dont le nom figure ci-dessus ont été libérés sous caution. On ignore s’ils ont été inculpés.

Ebrahim Madadi et Yaghub Salimi ont été libérés le 18 mars. Mansour Heyat Gheibi, Ebrahim Norouzi Gohari et Gholamreza Mirzai ont été relâchés le lendemain, de même que Sattar Amini. Afshin Biharami, pour sa part, a été remis en liberté le 20 mars.

Le président du Syndicat des travailleurs de la régie des bus de Téhéran et de sa banlieue (Sherkat-e Vahed), Mansour Ossanlu, dont l’arrestation est à l’origine de la grève, demeure quant à lui en détention (voir l’AU 08/06, MDE 13/002/2006 du 9 janvier 2006).

Amnesty International suivra de près l’évolution de la situation et interviendra à nouveau si nécessaire.
Aucune action complémentaire n’est requise pour le moment de la part des membres du
Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées