Bonne nouvelle Israa al Taweel est libre

L’étudiante handicapée Israa al Taweel n’est plus assignée à domicile, les mesures de sécurité prises à son encontre ayant été réduites.

Le 20 janvier, les mesures de sécurité visant Israa Al Taweel ont été réduites par le tribunal pénal du Caire (25e circonscription). Cette instance a notamment levé son assignation à domicile. Désormais, elle doit seulement se présenter une fois par semaine au poste de police de Boulaq Al Dakrour, au Caire. Le tribunal examinera à nouveau les mesures de sécurité au bout de 45 jours et décidera alors de les lever ou de les maintenir en place.
Israa al Taweel avait été libérée de prison le 19 décembre pour raisons de santé. Elle avait alors été assignée à domicile. Uniquement autorisée à sortir afin de recevoir des soins médicaux et pour d’autres motifs essentiels avec la permission de la police, elle devait en outre se présenter chaque semaine au poste de police de Boulaq Al Dakrour.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.