Kenya. Promesse d’indemnisation pour des victimes d’expulsions forcées

An Kenya, l’agence routière a admis qu’elle avait eu tort d’expulser de force plus de 100 personnes, et a promis d’indemniser toutes les personnes affectées. Cette mesure est intervenue à la suite d’un travail de pression mené par Amnesty International, qui a attiré l’attention sur les conséquences d’un projet de prolongation d’une route sur deux quartiers informels à Mombasa.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse