Bonne nouvelle Libération d’un défenseur des droits humains

Le 5 avril 2019, le défenseur des droits humains Zine El Abidine Erradi a été libéré après avoir purgé une peine d’un an à la prison locale d’Agadir, à l’issue d’un procès inique. Il détient le statut de réfugié en France et avait été arrêté à son arrivée au Maroc où il se rendait pour voir son père. Le 15 mai, il a enfin pu rentrer en sécurité en France après avoir reçu ses documents de voyage.

Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos
Toutes les actions

Pour un arrêt définitif des exportations d’armes à l’Arabie saoudite

Appelez le prochain gouvernement wallon à stopper les exportations d’armes wallonnes à destination des pays qui commettent de graves violations des droits humains. Signez en ligne !