Bonne nouvelle Libération d’un prisonnier d’opinion

Le militant politique Htin Kyaw a été libéré de prison au Myanmar le 17 avril à la faveur d’une grâce présidentielle.

Htin Kyaw, militant politique et dirigeant du Mouvement pour la force actuelle de la démocratie (MDCF), une organisation locale, a été libéré de la prison d’Insein à Yangon, la plus grande ville du Myanmar, le 17 avril. Il fait partie de 83 détenus ayant bénéficié d’une grâce présidentielle, parmi lesquels figurent des prisonniers d’opinion pour lesquels Amnesty International a fait campagne.

Htin Kyaw a été arrêté à Yangon le 5 mai 2014, alors qu’il faisait un discours et distribuait des tracts critiquant le gouvernement et appelant les députés à la démission. D’abord poursuivi au titre de l’article 505(b) du Code pénal pour avoir incité des personnes à commettre des actes « portant atteinte à l’État ou à la tranquillité publique », il avait ensuite été inculpé de multiples autres « infractions » en vertu de cette même disposition et de l’article 18 de la Loi relative aux réunions et défilés pacifiques, qui interdit de manifester sans autorisation. Au total, il avait été condamné à 13 ans et dix mois d’emprisonnement.

Bien qu’Amnesty International salue la libération de Htin Kyaw, il n’en reste pas moins qu’il n’aurait jamais dû être emprisonné.

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la septième mise à jour de l’AU 117/14. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/asa16/3328/2016/fr/.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.