Bonne nouvelle Libération d’un prisonnier d’opinion

Le militant politique Htin Kyaw a été libéré de prison au Myanmar le 17 avril à la faveur d’une grâce présidentielle.

Htin Kyaw, militant politique et dirigeant du Mouvement pour la force actuelle de la démocratie (MDCF), une organisation locale, a été libéré de la prison d’Insein à Yangon, la plus grande ville du Myanmar, le 17 avril. Il fait partie de 83 détenus ayant bénéficié d’une grâce présidentielle, parmi lesquels figurent des prisonniers d’opinion pour lesquels Amnesty International a fait campagne.

Htin Kyaw a été arrêté à Yangon le 5 mai 2014, alors qu’il faisait un discours et distribuait des tracts critiquant le gouvernement et appelant les députés à la démission. D’abord poursuivi au titre de l’article 505(b) du Code pénal pour avoir incité des personnes à commettre des actes « portant atteinte à l’État ou à la tranquillité publique », il avait ensuite été inculpé de multiples autres « infractions » en vertu de cette même disposition et de l’article 18 de la Loi relative aux réunions et défilés pacifiques, qui interdit de manifester sans autorisation. Au total, il avait été condamné à 13 ans et dix mois d’emprisonnement.

Bien qu’Amnesty International salue la libération de Htin Kyaw, il n’en reste pas moins qu’il n’aurait jamais dû être emprisonné.

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la septième mise à jour de l’AU 117/14. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/asa16/3328/2016/fr/.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition