Bonne nouvelle Libération d’un prisonnier d’opinion

Mehman Housseïnov, éminent blogueur azerbaïdjanais, a été libéré le 2 mars après deux ans d’emprisonnement injuste sur la base d’accusations forgées de toutes pièces.

AUCUNE ACTION COMPLÉMENTAIRE N’EST REQUISE. UN GRAND MERCI À TOUTES LES PERSONNES QUI ONT ENVOYÉ DES APPELS.

Mehman Housseïnov, prisonnier d’opinion azerbaïdjanais, a été libéré le 2 mars après avoir purgé deux ans d’emprisonnement pour diffamation envers des policiers, accusation forgée de toutes pièces.

Mehman Housseïnov, éminent blogueur et militant anticorruption, est connu pour son travail de journaliste dénonçant la corruption de hauts fonctionnaires azerbaïdjanais. En mars 2017, un tribunal de Bakou l’a condamné à deux ans de prison pour diffamation à l’égard d’un poste de police, après qu’il eut prononcé devant la cour de justice une déclaration dans laquelle il décrivait les violences qu’il avait subies dans ce poste.

Le 26 décembre 2018, des mois avant sa date de libération prévue, les autorités azerbaïdjanaises ont retenu de nouvelles accusations contre Mehman Housseïnov, dans le but de prolonger son séjour derrière les barreaux. À la suite d’une pression nationale et internationale intense, les autorités ont abandonné les poursuites, ouvrant ainsi la voie à la libération de Mehman Housseïnov le 2 mars.

Toutes les infos
Toutes les actions

Ahmed H. doit être autorisé à rentrer chez lui

Ahmed H., incarcéré à tort pour « complicité d’acte terroriste », n’a plus vu sa femme et ses filles depuis 4ans. Chypre doit l’autoriser à rentrer chez lui, auprès de sa famille. Il risque d’être renvoyé en Syrie.