Nigeria. Shell a payé pour la pollution du delta du Niger

À l’issue de plusieurs années de travail de pression mené par Amnesty International et ses sympathisants, la filiale nigériane de Shell a annoncé le règlement d’une indemnisation de 55 millions de livres sterling à 15 600 fermiers et pêcheurs de Bodo, au Nigeria, dont les vies ont été bouleversées à la suite des énormes déversements d’hydrocarbures de Shell en 2008 et en 2009.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !