PÉROU : Julia Natividad Rodríguez Suárez PRISONNIERS D’OPINION

AMR 46/013/2006

Informations complémentaires sur l’AU 116/06 (AMR 46/010/2006 du 4 mai 2006) et sa mise à jour (AMR 46/011/2006 du 19 mai 2006)

PRISONNIERS D’OPINION

PÉROU:Julia Natividad Rodríguez Suárez (f)

Londres, le 23 mai 2006

Le 22 mai, la Cour suprême a annulé le mandat d’arrêt décerné contre Julia Natividad Rodríguez Suárez, et l’a remplacé par une citation à comparaître le jour de l’examen de son dossier. Amnesty International ignore quand cet examen aura lieu, mais aujourd’hui, Julia Natividad Rodríguez Suárez n’est plus menacée de façon immédiate.

L’Asociación Ministerio Diaconal Paz y Esperanza, l’organisation de défense des droits humains qui représente Herminio Palominio Soto et Julia Rodríguez Suárez, a adressé le message suivant à Amnesty International :

« Nous sommes convaincus que les appels suscités par cette Action urgente ont eu beaucoup de poids dans cette affaire. Grâce à votre intervention, aujourd’hui, deux innocents accusés injustement d’appartenance à l’opposition armée sont libres, ils peuvent continuer d’apprécier la présence et le soutien de leurs proches en attendant que leur dossier soit examiné par le tribunal. »

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.
Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !