Bonne nouvelle Quatre jeunes militants ont été libérés sous caution

Quatre jeunes militants angolais appartenant au Mouvement révolutionnaire de Benguela ont été libérés sous caution. Aucun d’entre eux n’a été inculpé.

Quatre jeunes militants angolais appartenant au Mouvement révolutionnaire de Benguela (Movimento Revolucionário de Benguela) ont été libérés sous caution de la prison de Comarca do Lobito en août et septembre 2016. Euclides Lucas a été libéré le 8 août 2016 après avoir payé sa caution et Avisto Botha a été libéré le 19 août 2016. Valeriano Kussuma et Amaro Justino Quintas ont tous deux été libérés le 2 septembre 2016. Ils n’ont pas encore été inculpés.

Ces jeunes militants ont été arrêtés le 4 août car ils étaient soupçonnés de vol aggravé, de trafic de stupéfiants et de coups et blessures sur des partisans du parti au pouvoir, le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA). Ils nient ces accusations. Actuellement, aucune preuve qu’ils sont coupables de ces infractions n’a été présentée.

Euclides Lucas, Avisto Botha, Valeriano Kussuma et Amaro Justino Quintas sont de jeunes militants connus, membres du Mouvement révolutionnaire de Benguela. Ils avaient déjà été arrêtés le 23 juillet alors qu’ils se rendaient à une manifestation pacifique organisée par le Mouvement révolutionnaire de Benguela afin de réclamer des mesures efficaces contre l’inflation en Angola. Ils avaient été libérés le soir même sans avoir été inculpés.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse