Salvador. Guadalupe, emprisonnée à la suite d’une fausse couche, a été libérée

Carmen Guadalupe Vasquez a finalement été graciée et remise en liberté en février. Elle avait été condamnée à 30 ans d’emprisonnement en 2007 pour des accusations de meurtre forgées de toutes pièces, après avoir fait une fausse couche à 18 ans. Elle avait été soupçonnée d’avoir recouru à un avortement, ce qui est interdit au Salvador quelles que soient les circonstances.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.