Salvador. Guadalupe, emprisonnée à la suite d’une fausse couche, a été libérée

Carmen Guadalupe Vasquez a finalement été graciée et remise en liberté en février. Elle avait été condamnée à 30 ans d’emprisonnement en 2007 pour des accusations de meurtre forgées de toutes pièces, après avoir fait une fausse couche à 18 ans. Elle avait été soupçonnée d’avoir recouru à un avortement, ce qui est interdit au Salvador quelles que soient les circonstances.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.