SRI LANKA : Dushyantha Basnayake (h), directeur d’un journal, 40 ans ainsi que 16 autres journalistes Détention au secret / Craintes de torture ou de mauvais traitements / Détention sans inculpation

ASA 37/015/2007

Informations complémentaires sur l’AU 47/07 (ASA 37/003/2007, 27 février 2007) et sa mise à jour (ASA 37/008/2007, 29 mars 2007)

29 juin 2007

Amnesty International a appris que Dushyantha Basnayake avait été libéré sans inculpation le 15 mai, sur ordre de la Cour suprême.

Il avait été arrêté le 26 février à Colombo, la capitale, par des membres du Terrorist Investigation Department (TID, Service d’enquête sur le terrorisme). Comme il s’agit du directeur du journal cingalais Mawbima, on pense que son interpellation était liée aux critiques émises par cette publication à l’égard du gouvernement. Mawbima venait de publier des articles critiquant la position du président Mahinda Rajapakse, favorable à une solution militaire au conflit opposant les forces de sécurité du gouvernement et le groupe armé Liberation Tigers of Tamil Eelam (LTTE, Tigres libérateurs de l’Eelam tamoul).

Les 16 autres journalistes sont toujours privés de liberté, mais Amnesty International ne dispose pas d’informations supplémentaires à leur sujet. Elle continuera de suivre l’évolution de leur situation et interviendra de nouveau si nécessaire.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du Réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Les Actions Urgentes par SMS, faites de votre téléphone portable une arme de libération massive : envoyez le code AU au 3313 (1 € le SMS).

Toutes les infos

Infos liées