Sri lanka : Le professeur Ratnajeevan Hoole craintes pour la SÉCURITÉ

ASA 37/011/2006

Informations complémentaires sur l’AU 89/06 (ASA 37/010/2006 du 25 avril 2006)

craintes pour la SÉCURITÉ

Sri lanka : Le professeur Ratnajeevan Hoole, (h), 53 ans, vice-président de l’université de Jaffna
et sa famille

Londres, le 25 avril 2006

Le professeur Ratnajeevan Hoole et sa famille ont quitté le Sri Lanka le 20 avril et sont en sécurité dans un autre pays. L’universitaire a tenu à remercier les membres d’Amnesty International de s’être mobilisés en leur faveur.

Le lendemain de son départ, il a reçu un message électronique intitulé « 1er avertissement » de la part d’un certain Ratnarajah Thivakaran, qu’il ne connaît pas. Le message disait : « On va te tuer, si toi intéressé sauver ta tête, pars du pays le plus vite possible (sic)  ».

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse