Thaïlande. Des journalistes relaxés

En Thaïlande, deux journalistes déférés devant la justice pour avoir reproduit des passages d’un article sur la traite des êtres humains ont été relaxés en septembre. Alan Morison, rédacteur du journal en ligne Phuketwan, et la reporter Chutima Sidasathian ont été déclarés non coupables des accusations de diffamation et de violation de la loi relative à la cybercriminalité dont ils faisaient l’objet.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

M. Borsus, dites non aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Les armes vendues par la Région wallonne à des pays violant sans le moindre scrupule les droits humains font couler du sang innocent. Cela doit cesser. Signez notre pétition