Bonne nouvelle Trois militants des droits du travail ont ete libéres sous caution

Hua Haifeng, Li Zhao et Su Heng ont été libérés sous caution le 28 juin 2017. Ils avaient été arrêtés alors qu’ils enquêtaient sur les conditions de travail dans les usines de l’entreprise Huajian, qui produisent des chaussures pour la marque d’Ivanka Trump, entre autres. Ils resteront sous surveillance policière étroite pendant les 12 prochains mois.
Hua Haifeng, Li Zhao et Su Heng ont été libérés sous caution le 28 juin 2017. Ils avaient été arrêtés par les autorités à Ganzhou, dans la province du Jiangxi, fin mai 2017. Selon la police, les trois hommes avaient été placés en détention pour « utilisation illégale de matériel ou de dispositifs spéciaux pour réaliser des prises de son ou des prises de vues photographiques secrètes ».
Aux termes de la loi chinoise, si une personne est remise en liberté « sous caution », ses chefs d’inculpation peuvent être abandonnés si elle ne commet pas d’autre infraction dans les 12 mois suivants. Elle reste cependant souvent sous surveillance policière étroite. Amnesty International continuera à suivre la situation.
Hua Haifeng a exprimé ses sincères remerciements à « tous les militants d’Amnesty International qui ont fait part de leur soutien pendant ma détention. C’est votre soutien qui a renforcé la détermination de ma famille ! Merci beaucoup ! »

J'agis

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.
Un grand merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.


Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.