TURKMÉNISTAN : Djoumadourdy Ovezov et Meretmouhammet Khommadov CRAINTES DE TORTURE OU DE MAUVAIS TRAITEMENTS / DÉTENTION AU SECRET / PRÉOCCUPATIONS POUR LA SANTÉ

EUR 61/002/2006

Informations complémentaires sur l’AU 58/06 (EUR 61/001/2006 du 17 mars 2006)

CRAINTES DE TORTURE OU DE MAUVAIS TRAITEMENTS
DÉTENTION AU SECRET / PRISONNIERS D’OPINION

TURKMÉNISTAN : Djoumadourdy Ovezov (h), journaliste, 54 ans
Meretmouhammet Khommadov (h), journaliste, 54 ans

Londres, le 20 mars 2006

Le bureau de Prague de Radio Liberty, station de radio américaine, a indiqué que Djoumadourdy Ovezov et Meretmouhammet Khommadov avaient été libérés le 17 mars.

Les deux journalistes de Radio Liberty avaient été arrêtés le 7 mars et placés en détention au secret dans un lieu inconnu. La pression internationale en faveur de leur libération étant de plus en plus importante, les autorités turkmènes auraient informé le représentant pour la liberté des médias de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), organisation non gouvernementale internationale, que les deux hommes avaient été arrêtés pour « vandalisme » et condamnés à une peine de quinze jours de travaux d’intérêt général. Toutefois, de solides éléments portent à croire que les autorités ont arrêté les deux hommes parce qu’ils avaient exercé de manière pacifique leur droit à la liberté d’expression, et parce qu’elles voulaient les empêcher de transmettre des informations sur le Turkménistan à d’autres pays. Des agents de sécurité auraient forcé Djoumadourdy Ovezov et Meretmouhammet Khommadov, avant leur libération, à signer des documents dans lesquels ils s’engageaient à cesser de travailler pour Radio Liberty.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.
Amnesty International pense que les pressions exercées au niveau international,
dont les appels envoyés par le Réseau AU, ont joué un rôle important dans l’obtention
de la libération de Djoumadourdy Ovezov et de Meretmouhammet Khommadov.
Un grand merci à tous ceux d’entre vous qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.