Bonne nouvelle Un artiste graffeur a été libéré

L’artiste graffeur cubain Danilo Maldonado Machado (« El Sexto ») a été libéré. Amnesty International le considérait comme un prisonnier d’opinion.

Le 21 janvier, Danilo Maldonado Machado (également connu sous le pseudonyme d’« El Sexto ») a été libéré de la prison d’El Combinado del Este, une prison de sécurité maximale à la périphérie de La Havane, la capitale de Cuba.

Danilo Maldonado avait été arrêté à son domicile, à La Havane, dans la matinée du 26 novembre 2016, quelques heures après l’annonce de la mort de Fidel Castro. Le jour même, le journal 14 y medio, basé à Cuba, avait indiqué que le graffeur avait écrit les mots « Il est parti » (Se fue) sur un mur à La Havane. Il a été détenu pendant près de deux mois. Les proches de Danilo Maldonado pensent qu’il a été accusé de dégradation de biens appartenant à l’État, mais ils n’ont pas vu de document officiel précisant les charges retenues contre lui.

Danilo Maldonado Machado avait déjà passé près de dix mois en prison sans jugement en raison d’accusations d’« outrage aggravé » à la suite de son arrestation le 25 décembre 2014 pour avoir transporté deux cochons qu’il avait prévu de lâcher au cours d’un événement artistique dans le Parc central de La Havane et sur lesquels avaient été peints les noms « Raúl » et « Fidel ». Il n’a jamais été inculpé officiellement, ni traduit devant un tribunal durant les 10 mois qu’il a passés en détention.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Ceci est la quatrième mise à jour de l’AU 273/16. Pour plus d’informations : www.amnesty.org/fr/documents/amr25/5509/2016/fr/

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.