Bonne nouvelle Un éminent syndicaliste étudiant libéré

L’éminent syndicaliste étudiant Kyaw Ko Ko a été libéré de prison le 8 avril, les tribunaux du Myanmar ayant abandonné toutes les charges retenues contre des dizaines de manifestants étudiants.

Le 8 avril, Kyaw Ko Ko, éminent syndicaliste étudiant et président de la Fédération des syndicats étudiants de Birmanie (ABFSU), a été libéré de prison à la suite de l’abandon de toutes les charges retenues contre lui. Le nouveau gouvernement avait annoncé la veille qu’il s’efforcerait de faire libérer tous les prisonniers d’opinion au plus tôt.

Kyaw Ko Ko avait été arrêté par des policiers en civil le 29 octobre 2015 dans la municipalité de Thingangyun, à Yangon, la plus grande ville du Myanmar. Il avait été arrêté en raison d’une manifestation pacifique qu’il a organisée le 10 mars 2015 à Yangon pour protester contre la dispersion violente d’un défilé étudiant qui avait eu lieu le même jour à Letpadan, dans la région de Bago. Après la manifestation du 10 mars, la police a émis un mandat d’arrêt contre lui en raison de son rôle dans l’organisation de la manifestation et il est alors entré dans la clandestinité. Il a par la suite été inculpé de plusieurs infractions et risquait d’être condamné à plus de six ans d’emprisonnement en raison de ses activités pacifiques.

Kyaw Ko Ko n’aurait jamais dû être emprisonné. Amnesty International continue de mener campagne en faveur de la libération de tous les prisonniers d’opinion au Myanmar.

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 247/15. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/asa16/2784/2015/fr/.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.