Bonne nouvelle Un journaliste libéré sans inculpation

Joseph Afandi, journaliste au quotidien El Tabeer détenu au secret par le Service de sécurité nationale (NSS) du Soudan du Sud depuis le 29 décembre 2015, a été libéré.
Joseph Afandi a été arrêté par des membres du NSS alors qu’il prenait le thé dans le quartier de Hai Thoura, à Djouba, le 29 décembre 2015 vers 18 heures. Détenu au secret, il était privé de tout contact avec sa famille et un avocat et n’a jamais été déféré à une autorité judiciaire. Il a été libéré sans inculpation le 19 février.
On pense que son interpellation est liée à l’un de ses articles, où il critique le parti au pouvoir, le Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS). Cet article a été publié dans El Tabeer le 23 décembre 2015.
Le quotidien a cessé de paraître après que le NSS lui a donné l’ordre verbalement de suspendre les tirages jusqu’à nouvel ordre. Il avait vu le jour en novembre 2015.
Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

J'agis

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.


Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.