Bonne nouvelle Un militant politique libéré

Le militant politique Ko Wai Lu a été remis en liberté au Myanmar à l’issue de sa peine.
Le 12 novembre 2015, le militant politique Ko Wai Lu a été libéré de la prison d’Insein, à Yangon (la plus grande ville du Myanmar), après avoir purgé sa peine. Il a été arrêté le 18 décembre 2014 pour avoir soutenu et encouragé des manifestants venus du village de Michaungkan. Ceux-ci participaient à un sit-in pacifique près de la mairie de Yangon pour protester contre le fait que les autorités du Myanmar n’avaient toujours pas résolu leur conflit foncier.

Le 8 avril 2015, il a été condamné à un an de prison par le tribunal municipal de Kyauktada, à Yangon, en vertu de l’article 505(b) du Code pénal du Myanmar, pour avoir publié ou diffusé des informations susceptibles de causer la peur ou l’angoisse et de conduire des personnes à « commettre une infraction contre l’État ou contre l’ordre public ».

Ko Wai Lu n’aurait jamais dû être emprisonné.

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.