Bonne nouvelle Un pasteur a été libéré après plus de deux ans de détention

Lim Hyeon-soo, pasteur canadien de 62 ans, a été libéré d’un camp de travail nord coréen après avoir passé plus de deux ans et demi en détention. Reconnu coupable d’avoir « conspiré en vue de renverser le régime » en 2015, il avait été condamné à la réclusion à perpétuité assortie de travaux forcés. Le gouvernement canadien a confirmé que Lim Hyeon-soo pourra bientôt rejoindre sa famille au Canada.
Mercredi 9 août 2017, Lim Hyeon-soo a été « libéré pour raisons médicales » pour des « raisons humanitaires ». Il a souffert de nombreux problèmes de santé durant sa détention, notamment de malnutrition, d’hypertension, d’arthrite et de problèmes d’estomac – effet secondaire d’un médicament qui n’a pas été administré correctement.

Depuis 1997, Lim Hyeon-soo s’est rendu plus de 100 fois en Corée du Nord en mission humanitaire. Reconnu coupable d’avoir « conspiré en vue de renverser le régime » en décembre 2015, il avait été condamné à la réclusion à perpétuité assortie de travaux forcés. Détenu depuis janvier 2015, ce pasteur canadien a passé les deux dernières années et demi entre le camp de travail et un hôpital, compte tenu de ses problèmes de santé.

Ces dernières années, les autorités nord-coréennes ont condamné plusieurs personnes, notamment étrangères, à des peines d’emprisonnement de 10 ans et plus. Ces sentences sont souvent prononcées à l’issue de procédures judiciaires bafouant les normes internationales d’équité des procès. Des personnes ont été reconnues coupables d’infractions telles que « subversion » et « espionnage », souvent malgré un manque de preuves. Les religieux représentent un pourcentage important des personnes condamnées à de longues peines.

La société civile internationale et des gouvernements ont fait pression sur la Corée du Nord pour que Lim Hyeon-soo reçoive les soins dont il a besoin et pour lui permettre de retourner au Canada. Le porte-parole de la famille remercie la communauté internationale pour son soutien.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Un grand merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.