Bonne nouvelle Un pasteur a été libéré après plus de deux ans de détention

Lim Hyeon-soo, pasteur canadien de 62 ans, a été libéré d’un camp de travail nord coréen après avoir passé plus de deux ans et demi en détention. Reconnu coupable d’avoir « conspiré en vue de renverser le régime » en 2015, il avait été condamné à la réclusion à perpétuité assortie de travaux forcés. Le gouvernement canadien a confirmé que Lim Hyeon-soo pourra bientôt rejoindre sa famille au Canada. Mercredi 9 août 2017, Lim Hyeon-soo a été « libéré pour raisons médicales » pour des « raisons humanitaires ». Il a souffert de nombreux problèmes de santé durant sa détention, notamment de malnutrition, d’hypertension, d’arthrite et de problèmes d’estomac – effet secondaire d’un médicament qui n’a pas été administré correctement. Depuis 1997, Lim Hyeon-soo s’est rendu plus de 100 fois en Corée du Nord en mission humanitaire. Reconnu coupable d’avoir « conspiré en vue de renverser le régime » en décembre 2015, il avait été condamné à la réclusion à perpétuité assortie de travaux forcés. Détenu depuis janvier 2015, ce pasteur canadien a passé les deux dernières années et demi entre le camp de travail et un hôpital, compte tenu de ses problèmes de santé. Ces dernières années, les autorités nord-coréennes ont condamné plusieurs personnes, notamment étrangères, à des peines d’emprisonnement de 10 ans et plus. Ces sentences sont souvent prononcées à l’issue de procédures judiciaires bafouant les normes internationales d’équité des procès. Des personnes ont été reconnues coupables d’infractions telles que « subversion » et « espionnage », souvent (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Mariée de force, violée et condamnée à mort

Mariée de force, Noura Hussein a été violée par son mari. Elle l’a tué en légitime défense : le Soudan l’a condamnée à mort. Agissez pour elle : signez notre pétition