Une réponse rare de la Chine

Nous avons reçu une réponse des autorités pénitentiaires de la prison de Guangdong, Chine, suite à l’action urgente AU 99/16 — ASA 17/3924/2016 du 29 avril 2016 en faveur de Guo Feixiong. Ce militant pacifique détenu depuis août 2013 souffre de saignements importants. Les responsables de l’administration pénitentiaire ne lui avaient jusqu’ici pas permis de bénéficier d’un examen médical et refusaient de lui fournir des soins médicaux.

Dans la réponse des autorités pénitentiaires, il n’est pas question de libération, mais bien de prise en compte de notre demande de veiller à ce que ce détenu reçoive les soins médicaux requis, avec mention des examens médicaux réalisés et du diagnostic. C’est déjà un résultat positif et nous nous réjouissons de ce fait rare qu’une autorité chinoise sollicitée ait la correction de répondre à une demande (formulée en français). Même si de telles réponses restent exceptionnelles, il est précieux de continuer à participer aux actions vers la Chine, car ces envois arrivent quelque part, sont lus, et ils leur signifient que nous ne serons jamais indifférents aux violations des droits humains.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !