Bonne nouvelle Turquie. L’ objecteur de conscience ?nan Süver, libéré de prison

Informations complémentaires sur l’AU 175/10, EUR 44/019/2012, 19 octobre 2012 Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes pour le moment. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Le 12 octobre dernier, l’objecteur de conscience ?nan Süver a été libéré de prison à Istanbul, en Turquie, au motif que le temps qu’il a passé en détention provisoire devait être déduit de sa peine. Le 12 octobre 2012, l’objecteur de conscience ?nan Süver a été libéré de la prison de Silivri, au motif que le temps qu’il a passé en détention provisoire devait être déduit de sa peine. Néanmoins, son avocat a déclaré qu’il risque encore de purger une autre peine d’emprisonnement pour avoir refusé d’effectuer son service militaire. Le 12 septembre dernier, lors d’un contrôle de routine des papiers d’identité, ?nan Süver a été de nouveau interpellé dans le quartier de Ba ?c ?lar, à Istanbul, à la suite de la confirmation d’une peine de prison de cinq mois prononcée à son encontre par contumace pour s’être enfui d’un hôpital en avril 2011 alors qu’il purgeait une peine de prison pour avoir refusé d’effectuer son service militaire. En 2009, ?nan Süver a adressé aux autorités militaires une lettre dans laquelle il se déclarait objecteur de conscience et expliquait qu’il refusait de servir dans l’armée en raison de ses convictions profondes. Le 26 novembre 2010, ces autorités l’ont déclaré « inapte au service militaire », le libérant ainsi de l’obligation d’accomplir cette tâche. Pourtant, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir