Bonne nouvelle Iran. Un dignitaire religieux irakien , Ahmed al Qubbanji, relâché

Informations complémentaires sur l’AU 54/13, MDE 13/013/2013, 14 mars 2013 Ahmed al Qubbanji, dignitaire religieux et chroniqueur, a été libéré en Iran. Il est maintenant rentré en Irak. Ahmed al Qubbanji, dignitaire religieux chiite âgé de 56 ans, a été remis en liberté en Iran. Amnesty International a été informée qu’il était rentré à Bagdad, en Irak. Cet homme rendait visite à un parent à Qom, dans le centre de l’Iran, quand il a été arrêté par des membres supposés du ministère iranien du Renseignement le 17 ou le 18 février 2013. À la connaissance d’Amnesty International, il n’a été inculpé d’aucune infraction avant sa libération. Néanmoins, d’après les médias, un agent du renseignement iranien a déclaré sur une station de radio iranienne qu’Ahmed al Qubbanji était soupçonné d’« espionnage pour le compte d’Israël ». Les proches d’Ahmed al Qubbanji, qui n’ont jamais su où se trouvait celui-ci pendant sa détention, ont réfuté ces allégations. Le 21 février dernier, des personnes soutenant cet homme auraient organisé une manifestation devant l’ambassade d’Iran à Bagdad pour réclamer sa libération. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la première mise à jour de l’AU 54/13. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE13/010/2013/fr. Nom : Ahmed al Qubbanji Genre : homme Informations complémentaires sur l’AU 54/13, MDE 13/013/2013, 14 mars (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse