Bonne nouvelle Cuba. Libération du prisonnier d’opinion Calixto Ramón Martínez Arias

Informations complémentaires sur l’AU 25/13, AMR 25/004/2013, 11 avril 2013 Calixto Ramón Martínez Arias, journaliste indépendant et prisonnier d’opinion, a été libéré le 9 avril après avoir passé près de sept mois derrière les barreaux, sans être inculpé, à Cuba. Il a remercié Amnesty International, convaincu que sa libération est le fruit des actions menées en sa faveur au niveau international. Dans l’après-midi du 9 avril, Calixto Ramón Martínez Arias a été libéré de la prison de Valle Grande, en périphérie de La Havane, la capitale cubaine. Arrêté le 16 septembre 2012 en lien avec son travail de journaliste indépendant, il n’a jamais été inculpé officiellement. Calixto Ramón Martínez Arias a observé deux grèves de la faim pour protester contre sa détention ; il a commencé la deuxième le 8 mars et l’a poursuivi pendant 22 jours, jusqu’à ce qu’il reçoive l’assurance des autorités cubaines qu’il serait bientôt remis en liberté. Le 5 avril, il a été transféré de la prison de Combinado del Este, où il a passé la majorité de sa détention, à la prison de Valle Grande. Après son arrestation, Calixto Ramón Martínez Arias a expliqué qu’un avocat lui avait été commis d’office, mais qu’il n’avait pas accès à son dossier. Lors de sa détention au poste de Santiago de las Vegas en septembre 2012, des policiers lui ont appris que le procureur avait ordonné son placement en détention provisoire. Aux termes des conditions de sa libération, les autorités judiciaires ont levé les mesures de précaution qui ont conduit à son placement en détention (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées