Bonne nouvelle Venezuela. Libération d’Antonio Rivero, une figure politique de l’opposition.

Informations complémentaires sur l’AU 115/13, AMR 53/008/2013, 22 mai 2013 Antonio Rivero a été libéré dans l’attente de son procès. Cet homme avait été arrêté pour avoir participé à des manifestations après l’annonce du résultat de l’élection présidentielle. Antonio Rivero a été remis en liberté le 17 mai 2013. Il avait été interpellé le 27 avril dernier après avoir été convoqué à une réunion avec des agents du ministère de l’Intérieur, dans les locaux du Service de renseignement. Deux jours plus tard, il a été inculpé d’incitation à la haine et de conspiration dans le but de commettre un crime. Selon l’un de ses avocats, le seul élément sur lequel le procureur a fondé ces chefs d’accusation est une vidéo sur laquelle on voit le prévenu parler à des personnes qui manifestaient pacifiquement contre le résultat de l’élection présidentielle, le 14 avril dernier. Antonio Rivero a mené une grève de la faim pendant deux semaines pour protester contre son arrestation, qu’il considère motivée par des raisons politiques. Aucune action complémentaire n’est requise pour le moment. Merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la première mise à jour de l’AU 115/13. Pour plus d’informations : http://amnesty.org/fr/library/info/AMR53/006/2013/fr. Nom : Antonio Rivero Genre : (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse