Bonne nouvelle Belarus. Abandon des charges qui pesaient sur le militant Aliaxeï Chtchadrou

Informations complémentaires sur l’AU 179/13, EUR 49/020/2013, 3 octobre 2013 Les poursuites pénales engagées contre Aliaxeï Chtchadrou, militant en faveur des sans-abri, ont été abandonnées. Il risquait d’être condamné à deux ans de prison au Bélarus pour avoir « agi au nom d’une organisation religieuse non reconnue ». Le 11 septembre, le Comité d’enquête a clos les poursuites engagées contre Aliaxeï Chtchadrou, un fervent catholique de 28 ans. Cet homme a reçu les documents officiels le 24 septembre. Le responsable du département de police du district de Chtchoutchine avait engagé des poursuites contre Aliaxeï Chtchadrou le 11 juin au titre de l’article 193-1 du Code pénal bélarussien, qui érige en infraction les activités menées par des organisations non enregistrées. Il avait été inculpé d’avoir mis en place « sur son lieu de résidence une organisation religieuse non reconnue » et de l’avoir fait fonctionner depuis juillet 2012 sans avoir obtenu son enregistrement conformément à la procédure établie par la loi. En février et avril 2013, la police avait perquisitionné chez lui. Des ouvrages religieux avaient été saisis lors de la première opération. Le 27 août 2013, Aliaxeï Chtchadrou a pu enregistrer son organisation en tant qu’institution privée d’aide sociale. Aliaxeï Chtchadrou dirigeait un refuge pour sans-abri depuis décembre 2011. Ce refuge, établi dans la maison individuelle où il habite, dans une petite localité de la région de Hrodna, comprend un lieu de prière. Il accueille des personnes dans le besoin, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.