Bonne nouvelle Ouzbekistan. Abdoumavlon Abdourakhmonov a été libéré

Informations complémentaires sur l’AU 231/13 - EUR 62/010/2013, 9 octobre 2013 Abdoumavlon Abdourakhmonov a été libéré le 3 ou le 4 octobre, d’après son frère Abdourachid Abdourakhmonov. Il est retourné sans encombre chez lui au Tadjikistan le 5 octobre. Les raisons qui avaient motivé la détention d’Abdoumavlon Abdourakhmonov restent floues. Il a été maintenu captif dans un centre de détention provisoire sous l’autorité du Comité d’État de la sécurité nationale d’Ouzbékistan, à Tachkent. Il a affirmé que des agents des services de sécurité l’ont battu, torturé et soumis à d’autres mauvais traitements pendant 10 jours avant de le relâcher. L’ONG tadjike qui s’est engagée dans son cas a remercié toutes les personnes d’Amnesty International qui ont lancé des appels en faveur d’Abdoumavlon Abdourakhmonov. Elle est convaincue que sans l’attention soulevée dans le monde autour de son cas il serait toujours détenu en Ouzbékistan. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Amnesty International continuera de surveiller de près cette affaire et interviendra de nouveau si nécessaire. Ceci est la deuxième mise à jour de l’AU 231/13. Pour plus d’informations : http://amnesty.org/fr/library/asset/EUR62/006/2013/en/0ca46cad-6681-4dcc-8fab-b10a465e8585/eur620062013fr.pdf. Nom : Abdoumavlon Abdourakhmonov homme Informations complémentaires sur l’AU 231/13 - EUR 62/010/2013, 9 octobre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse