Bonne nouvelle Yemen. Libération de Khaled al Junaidi

Informations complémentaires sur l’AU 313/13, MDE 31/018/2013, 6 décembre 2013 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Khaled al Junaidi, militant politique du sud du Yémen, a été libéré sans inculpation le 27 novembre dernier. Il était détenu depuis le 6 novembre, probablement en raison de son militantisme pacifique. Le 6 novembre 2013, Khaled al Junaidi a été arrêté à Aden, dans le sud du Yémen. Il a été relâché le 27 novembre, après avoir passé 21 jours à la prison de haute sécurité d’Al Solban, à Aden. Il n’a reçu qu’une courte visite d’un de ses proches et n’a pas été autorisé à s’entretenir avec un avocat. Le 7 novembre, le procureur général d’Aden a ordonné au directeur de la Sécurité spéciale – également appelée Sécurité centrale, qui aurait interpellé Khaled al Junaidi – d’inculper ce dernier ou de le relâcher conformément à la législation yéménite. Khaled al Junaidi était détenu à l’isolement dans une petite cellule au sous-sol de la prison d’Al Solban, ne disposant d’aucune aération, source de lumière ou cabine de toilettes. Il a également souffert d’un manque de nourriture. Le 27 novembre, le directeur de la prison a demandé à la famille de cet homme de le conduire à l’hôpital, son état de santé s’étant détérioré. Khaled al Junaidi y est resté deux jours, pendant lesquels il a reçu des soins pour des problèmes de santé résultant de ses conditions de détention. Il est maintenant rentré auprès de sa famille. Cet homme a déjà été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la cruauté des USA envers celles et ceux qui ont besoin de protection

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !