Bonne nouvelle Turquie. Des familles roms vont recevoir une aide pour l’hiver.

Informations complémentaires sur l’AU 331/13, EUR 44/032/2013, 18 décembre 2013 Des agents préfectoraux ont informé les familles roms qu’elles recevraient du charbon pour se chauffer ainsi que de l’argent pour cet hiver. De plus, le maire du district de Pendik a expliqué que la zone où sont installées ces personnes ne relève pas de sa juridiction et que par conséquent, il ne procédera pas à leur expulsion forcée. À la suite d’une Action urgente diffusée le 12 décembre dernier, le maire du district de Pendik, à Istanbul, a déclaré que bien que le site où les familles roms sont actuellement installées se trouve dans les limites géographiques du district, il ne relève pas de la juridiction de cette municipalité. Il a affirmé n’être à l’origine d’aucune démolition et ne pas avoir pas l’intention d’expulser ces personnes. Il a également répondu aux nombreux appels qu’il a reçus directement. Au 18 décembre, on ignore toujours si les habitations de ces familles ont bel et bien été détruites à deux reprises cet été. Entre-temps, les autorités ont rendu visite à ces personnes et leur ont annoncé qu’elles recevraient du charbon pour se chauffer ainsi qu’un peu d’argent. Le ministère de la Famille et des Politiques sociales, qui était copié dans l’Action urgente, a répondu à certains des appels reçus en affirmant s’occuper de ce dossier. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes pour l’heure. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. L’équipe régionale suit (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse