Bonne nouvelle Singapour. Commutation d’une condamnation à mort

Informations complémentaires sur l’AU 296/09, ASA 36/001/2014, 10 janvier 2014 Dans un verdict historique rendu en novembre dernier à Singapour, la condamnation à mort du Malaisien Yong Vui Kong a été commuée en une peine de réclusion à perpétuité et 15 coups de bâton. Cet homme attendait dans le quartier des condamnés à mort depuis plus de cinq ans pour des infractions relatives aux stupéfiants. Yong Vui Kong n’avait que 19 ans lorsqu’il a été arrêté pour avoir introduit en contrebande 47 grammes d’héroïne à Singapour en juin 2007. Aux termes de la législation en vigueur au moment de sa condamnation, ces faits équivalaient à un trafic de stupéfiants, infraction passible de la peine capitale. Le 14 novembre 2012, le parlement singapourien a adopté des modifications à la législation et supprimé l’imposition obligatoire de ce châtiment dans certaines affaires de meurtre et de trafic de stupéfiants. Le dossier de Yong Vui Kong devait par conséquent être réexaminé, de même que ceux de 33 autres prisonniers. Le jeune homme est l’un des premiers condamnés pour des infractions relatives aux stupéfiants à voir sa peine commuée. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la huitième mise à jour de l’AU 296/09. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/library/info/ASA36/002/2012/fr. Nom : Yong Vui Kong Homme Informations complémentaires sur l’AU 296/09, ASA 36/001/2014, 10 janvier (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse