Bonne nouvelle Ukraine. Libération du manifestant Yaroslav Prytulenko, et abandon des charges dont il faisait l’objet

Informations complémentaires sur l’AU 325/13, EUR 50/002/2014, 24 janvier 2014 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Iaroslav Pritoulenko a été libéré et les charges qui pesaient sur lui ont été abandonnées. Le 24 janvier, le tribunal de Chevtchenko, à Kiev, a remis en liberté Iaroslav Pritoulenko et abandonné toutes les charges qui pesaient sur lui. Amnesty International continuera de demander aux autorités d’enquêter sur les allégations de Iaroslav Pritoulenko et d’autres personnes selon lesquelles la police a fait un usage abusif et aveugle de la force contre les manifestants à Kiev lors des manifestations qui ont débuté en novembre 2013, et de demander que les auteurs de ces agissements soient déférés à la justice. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Ceci est la troisième mise à jour de l’AU 325/13 ; Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/EUR50/019/2013/fr. Nom : Iaroslav Pritulenko Homme Informations complémentaires sur l’AU 325/13, EUR 50/002/2014, 24 janvier 2014

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse