Bonne nouvelle Bahrein. Jehad Nabeel al Samee et Abdullah Yousif al Bahrani ont été libérés

Informations complémentaires sur l’AU 343/13, MDE 11/006/2014, 28 janvier 2014 Un tribunal pour mineurs de Bahreïn a ordonné le 27 janvier la libération de Jehad Nabeel al Samee et Abdullah Yousif al Bahrani ; ils resteront toutefois sous la surveillance de travailleurs sociaux. Jehad Nabeel al Samee (10 ans) et Abdullah Yousif al Bahrani (13 ans) ont comparu devant le tribunal pour mineurs de la capitale, Manama, le 27 janvier. Le tribunal a ordonné leur libération et précisé qu’ils devaient rester sous la surveillance des travailleurs sociaux, jusqu’au jugement définitif qui sera rendu le 17 avril. Jehad Nabeel al Samee et Abdullah Yousif al Bahrani avaient été arrêtés le 16 décembre à Jid Hafs, dans la proche banlieue de Manama, par des policiers antiémeutes chargés de maintenir l’ordre lors d’un défilé organisé dans le secteur. Ces deux garçons ne se connaissaient pas. Ils ont été accusés d’avoir jeté des pierres sur une patrouille policière. Ils ont été déférés devant le parquet des mineurs le 18 décembre, puis de nouveau le 25 décembre, date à laquelle leur détention a été prolongée jusqu’au 31 décembre. Leur procès s’est alors ouvert devant le tribunal pour mineurs ; ils étaient accusés d’avoir « attaqué une patrouille policière à coups de pierre » et participé à « un rassemblement illégal et des émeutes ». Le tribunal a demandé aux travailleurs sociaux et à leurs établissements scolaires de fournir des rapports de conduite concernant les deux garçons, et a renouvelé à trois reprises leur placement en détention. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.