Bonne nouvelle Montenegro. Une expulsion interrompue avec la promesse d’un relogement

Informations complémentaires sur l’AU 116/14, EUR 66/004/2014, 15 mai 2014 Les familles vivant dans le quartier de Zvjerinjak à Nikši ?, la deuxième ville du Monténégro, seront réinstallées dans des logements sociaux. Peu avant l’expulsion forcée de sept ménages, la municipalité de Nikši ? a averti le propriétaire du terrain sur lequel le quartier de Zvjerinjak est situé qu’elle s’engageait à fournir une solution de relogement aux intéressés avant le 1er février 2015. Le propriétaire a accepté ce délai. Amnesty International a vu l’engagement écrit adressé par le vice-président de la municipalité de Nikši ? au propriétaire, ainsi qu’un plan général de construction de logements sociaux pour les familles concernées. L’organisation, conjointement à d’autres ONG partenaires sur place, continuera de surveiller la situation et s’engage auprès des donateurs internationaux à s’assurer que la promesse des autorités sera mise en œuvre dans le respect des normes internationales. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes pour l’heure. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la première mise à jour de l’AU 116/14. Pour plus d’informations : www.amnesty.org/fr/library/info/EUR66/003/2014/fr. Personnes concernées : 34 personnes (dont 20 enfants) Hommes et femmes Informations complémentaires sur l’AU 116/14, EUR 66/004/2014, 15 mai (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !