Bonne nouvelle Syrie. Libération de Yara Faris

Informations complémentaires sur l’AU 77/14, MDE 24/024/2014, 20 juin 2014 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Yara Faris a été remise en liberté le 13 juin dernier après s’être vu accorder la grâce présidentielle le 9 juin. Yara Faris a été libérée le 13 juin 2014, le président syrien lui ayant accordé la grâce, ainsi qu’à d’autres personnes inculpées de certaines charges en vertu de la Loi antiterroriste de 2012, qui définit dans des termes vagues les activités liées au terrorisme et qui est régulièrement utilisée par les autorités pour réprimer des manifestants pacifiques. La grâce a été annoncée dans le décret législatif n° 22, signé le 9 juin dernier. Yara Faris a été arrêtée le 8 décembre 2013 par des agents de la Sûreté de l’État et placée en détention à la prison d’Adhra en attendant son procès devant le Tribunal antiterroriste. Selon un contact sur place, cette femme est rentrée chez elle à Sahnaya, dans la banlieue de Damas, le jour de sa libération. Elle fait partie des rares détenus politiques à avoir été graciés jusqu’à présent. Le contact d’Amnesty International voudrait remercier tous ceux qui sont passés à l’action en faveur de Yara Faris et croit savoir que leur démarche a été très appréciée des proches de cette femme. D’après cette même personne, Yara Faris se remet actuellement de sa détention, qui semble ne pas lui avoir laissé de séquelles. Son mari Maher Tahan a fait l’objet d’une disparition forcée le 20 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.