Bonne nouvelle Jadia Nofal et Omar al Shaar libérés sous caution

nformations complémentaires sur l’AU 282/14, MDE 24/003/2015 Jadia Nofal et Omar al Shaar ont été libérés sous caution le 17 décembre. Jadia Nofal, directeur du Centre pour la démocratie et les droits civils en Syrie, et Omar al Shaar, journaliste et traducteur, avaient été arrêtés du côté syrien de la frontière entre la Syrie et le Liban le 31 octobre, alors qu’ils rentraient de Beyrouth. Les deux Syriens ont été détenus au secret pendant la majeure partie de leur détention. Un juge d’instruction a ordonné leur libération le 17 décembre 2014 et ils sont rentrés chez eux le lendemain. Jadia Nofal et Omar al Shaar font toujours l’objet d’un procès dans le cadre duquel ils sont accusés d’avoir diffusé de « fausses informations », d’avoir « porté atteinte au sentiment national » et de faire partie d’une organisation non autorisée. Amnesty International continuera à surveiller leur situation de près. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Merci à tous ceux qui ceux qui ont agi en faveur de Jadia Nofal et Omar al Shaar. Ceci est la première mise à jour de l’AU 282/14. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE24/048/2014/fr. Noms : Jadia Nofal et Omar al Shaar Hommes Informations complémentaires sur l’AU 282/14, MDE (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse