Bonne nouvelle Tunisie. La réalisatrice Ines Ben Othman libérée

Informations complémentaires sur l’AU 03/15, MDE 30/003/2015, 21 janvier 2015 La réalisatrice Ines Ben Othman, condamnée à deux mois de prison le 7 janvier dernier, a finalement été relâchée le 16 janvier. Ines Ben Othman a été libérée de prison lorsque la cour d’appel d’Ariana a commué sa sentence en une peine avec sursis. L’audience s’est déroulée le 16 janvier 2015, et les avocats de la réalisatrice ont indiqué à Amnesty International qu’ils avaient pu présenter leur défense devant un nombre restreint de policiers en comparaison avec l’audience précédente. La cour a annoncé sa décision le jour même et Ines Ben Othman a été libérée dans la soirée. Cette femme a été appréhendée le 19 décembre dernier et condamnée à deux mois de prison le 7 janvier pour avoir « verbalement insulté un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions » après être allée au poste de police d’Ariana, dans la banlieue de Tunis, pour signaler des mois de harcèlement sur Facebook de la part du commissaire adjoint. Ines Ben Othman a retrouvé sa famille. Ses avocats ont déclaré qu’elle comptait poursuivre son action en justice contre le commissaire adjoint du poste de police d’Ariana. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la seconde mise à jour de l’AU 03/15. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE30/002/2015/fr. Nom : Ines Ben Othman Femme Informations complémentaires sur l’AU 03/15, MDE 30/003/2015, 21 janvier (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse