Bonne nouvelle Egypte. Khaled al Qazzaz libéré sans inculpation

Informations complémentaires sur l’AU 195/14, MDE 12/006/2015, 30 janvier 2015 Khaled al Qazzaz a été relâché le 11 janvier dernier après plus d’un an et demi en détention, principalement au secret, sans inculpation ni procès. Le 29 décembre 2014, le procureur général égyptien a ordonné la libération de Khaled al Qazzaz. Néanmoins, l’ancien assistant du président est resté sous garde à l’hôpital jusqu’à sa remise en liberté, plus de deux semaines plus tard. Le ministère public n’a inculpé cet homme d’aucune infraction pénale. Khaled al Qazzaz était détenu sans inculpation depuis le 3 juillet 2013, date à laquelle il a été arrêté en même temps que le président déchu Mohamed Morsi et d’autres membres de l’équipe présidentielle. Il a été maintenu en détention pendant cinq mois et demi dans des conditions équivalant à une disparition forcée, avant d’être transféré vers la prison de sécurité maximale d’Al Aqrab (« le scorpion ») en décembre 2013. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la seconde mise à jour de l’AU 195/14. Pour plus d’informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE12/068/2014/fr. Nom : Khaled al Qazzaz Homme Informations complémentaires sur l’AU 195/14, MDE 12/006/2015, 30 janvier (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse