Bonne nouvelle Emirats arabes unis. Amer al Shawa libéré et renvoyé en Turquie

Informations complémentaires sur l’AU 07/15, MDE 25/1214/2015, 16 mars 2015 Amer al Shawa, citoyen turc d’origine palestinienne, a été libéré le 13 février dernier par les services émiriens de la Sûreté de l’État après 135 jours de disparition forcée. Il a été renvoyé en Turquie. Amer al Shawa (ou Amer al Shava), homme d’affaires et universitaire âgé de 50 ans, a été relâché dans la matinée du 13 février 2015. Des agents de la Sûreté de l’État lui ont rendu ses vêtements et autres effets personnels et lui ont dit qu’il pouvait rentrer chez lui. Cet homme a été immédiatement renvoyé en Turquie, sans que les autorités n’indiquent sur son passeport qu’il s’agissait d’une expulsion. À son arrivée, il a téléphoné à sa femme, Emel Inal, pour l’informer de sa libération. Il affirme que pendant ses 135 jours de détention, il a subi des actes de torture mentale et physique – il a notamment été menacé de mort et de viol – et reçu contre son gré six injections de produits inconnus qui l’ont désorienté et lui ont fait perdre conscience. Amer al Shawa a été arrêté à l’atterrissage de son avion en provenance d’Istanbul à l’aéroport international de Doubaï le 2 octobre 2014. Il avait prévu de se rendre au mariage d’un membre de sa famille aux Émirats lorsqu’il a été appréhendé par des agents des services de la Sûreté de l’État. Cet homme a réussi à envoyer deux SMS pour prévenir un ami avant que son téléphone portable ne soit confisqué. Ses proches n’ont eu aucune nouvelle de lui jusqu’au 14 octobre, date à laquelle il a pu appeler brièvement son (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse