Bonne nouvelle Etats Unis. Celia Ismalej et son fils de 18 mois, demandeurs d’asile, libérés de leur détention

Informations complémentaires sur l’AU 58/15, AMR 51/1457/2015, 15 avril 2015

Celia Ismalej et son fils de 18 mois ont été libérés, après s’être vus accorder l’asile aux États-Unis.

Celia Primero Ismalej et son fils de 18 mois, Jhordan Lajuj Primero, se sont vus accorder la protection de l’asile lors de leur audience le 7 avril. Ils étaient détenus depuis plus de huit mois par les services de l’immigration, en violation du droit international et des normes internationales. Celia Ismalej et son fils ont été libérés peu après la décision rendue par un tribunal de l’immigration et ont pu retrouver des membres de leur famille déjà installés aux États-Unis.

Après avoir fui le Guatemala pour demander l’asile aux États-Unis, Celia Ismalej et Jhordan Primero avaient été placés en détention par les services de l’immigration pendant plus de huit mois, alors qu’ils auraient pu être libérés. Ils ont souffert physiquement et émotionnellement de leur détention prolongée.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 58/15. Pour en savoir plus : www.amnesty.org/fr/documents/amr51/1188/2015/fr/

Noms : Celia Primero Ismalej (f) et Jhordan Lajuj Primero (h)

Homme et femme

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.