Bonne nouvelle Guinée. Deux détenus libérés pour raisons médicales

Informations complémentaires sur l’AU 133/15, AFR 29/1889/2015, 17 juin 2015

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Dogius Koly Théa et Kala Honomou, deux hommes qui étaient détenus arbitrairement en Guinée, ont obtenu une libération provisoire pour raisons médicales. Toutefois, ils font toujours l’objet d’une information judiciaire.

Dogius Koly Théa (28 ans), caporal et père de deux enfants, et Kala Honomou (47 ans), économiste et père de cinq enfants, ont été arrêtés le 7 mai à la gendarmerie de Nzérékoré (Guinée). Le 11 mai, ils ont été transférés au centre de détention PM3 de la gendarmerie, à Conakry, loin de leurs proches. Ils n’ont pas été informés du fondement juridique de leur incarcération et ont été privés d’avocat dans un premier temps. Ils ont ensuite pu bénéficier d’une assistance juridique. Ils ont passé leur première semaine au PM3 dans des cellules servant de toilettes, où ils devaient dormir à même le sol.

Le 17 juin, après 41 jours de détention arbitraire, ils ont obtenu une libération provisoire en raison de leur état de santé. Ils souffraient tous les deux de problèmes médicaux en détention mais ne recevaient pas les soins nécessaires. Bien qu’ils n’aient pas été inculpés, leur liberté est conditionnée au fait qu’ils doivent se présenter aux autorités s’ils sont convoqués, étant donné qu’ils font toujours l’objet d’une information judiciaire.

Dogius Koly Théa et Kala Honomou ont remercié tous les militants qui avaient fait campagne en faveur de leur libération : « Vous n’imaginez pas notre joie. Nous sommes reconnaissants de ce qu’a fait Amnesty International pour dénouer la terrible situation dans laquelle nous étions. Nous remercions toutes les personnes qui se sont engagées pour nous de leur remarquable intervention. »

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 133/15. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/AFR29/1868/2015/fr/.

Noms : Dogius Koly Théa et Kala Honomou

Informations complémentaires sur l’AU 133/15, AFR 29/1889/2015, 17 juin 2015

Toutes les infos

Infos liées